La vie est un gombo

« La vie est un gombo : tu glisses, tu tombes, tu tombes, tu glisses… » (proverbe africain)

Depuis un mois, j’enchaîne sans trop me poser de questions, j’accumule, je prends tout ce qui vient, en essayant de me protéger comme je le peux. La vie est dure ici, oui. Premiers pas en Afrique, au Cameroun, où les rétines et les tympans ont leur quota quotidien. C’est comme si je tentais de sauter dans un train poursuivant sa trajectoire à vitesse grand V, et de vite y trouver ma place alors qu’il n’y a aucune numérotation. Je déguste et me nourris des  paroles de chacun. Certaines ont un goût amer de vernonia, d’autres viennent tout apaiser avec un goût de miel d’Oku.

En attendant de me créer une routine qui me ressemblerait, je ne perds pas les bons réflexes : manger. Outre les QG à exapts du midi aka boulangerie/restaurants frenchy, je teste le poulet braisé, poisson grillé au barbeuc par les mamas du marché, bananes plantains, bâtons de manioc, poulet DG, et sans oublier : le fameux Ndolé camerounais ! D’ailleurs, si vous tentez un jour l’expérience ici, renseignez vous sur les meilleurs endroits pour déguster le Ndolé, car parfois, ça peut être fatal (et avoir la turista quand on est en réunion, c’est pas funky town).

photo 3

Ndolé poisson et bâtons de manioc

photo 2

Poulet DG : poivrons, tomates, bananes plantains, poireaux…

 

Prochainement, je dresserai des portraits photos et des recettes en provenance des différents marchés de Yaoundé, Douala et de partout où mes pieds m’amèneront 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s