La tête la première !

Cette année, j’ai innové pour mon réveillon du 31. SWITCH la grosse soirée chips/vodka/champagne avec la troupe des amis bordelais ou indiens, et GO le dîner en amoureux à la maison au Cameroun. Gros coup de vieux ? non. Juste envie de changer, car après tout pourquoi pas ? Un peu de Louis Armstrong pour planer, quelques guirlandes et bougies pour s’ambiancer et un délicieux repas cuisiné à deux (enfin presque !) pour bien kiffer. Sympa pour bien clôturer cette année si intensément vécue, non ? 🙂

Pour impressionner le copain (et parce que j’adoooooore ce plat!), j’ai opté pour des linguines à la crème de gingembre, accompagnées de gambas marinées au gingembre, citron et curcuma. ZBRAAA ! Même si la recette est juste ouf, ce n’est pas l’objet de cet article…Bon allez, je suis sympa, je vous laisse un petit lien pour reproduire ce plat orgasmique : cliquez ici. Car aujourd’hui, je vous donne une astuce anti-gaspi avec ce qu’il peut nous rester de nos repas festifs.

La meuf est obsédée par la récup => Ouais un peu j’avoue…

La petite histoire est qu’il me restait plein de têtes de gambas de Douala (Thank God pour ces merveilles…). Arya mon chat ne les mange pas, pareil pour Shawarma le lapin.

Ding dong ! Ami Google, que puis-je faire avec ces têtes fraiches ? DE LA SOUPE OUAICH !

Soupe de carcasses et têtes de gambas (ou crevettes) aux légumes

bouillon-asiatique-aux-crevettes-et-au-the-vert

Comme d’hab, merci internet pour tes photos car les miennes ne font pas honneur à mes créations…

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • Restes de carcasses et têtes de gambas ou crevettes
  • Restes de légumes : tomate, oignon, poireaux, ail, gingembre…
  • 1 cube bouillon
  • Sel, poivre
  • Huile d’olive
  • Feuilles fraiches de basilic ou de persil (mais basilic, c’est clairement la vie)
  • Facultatif : restes de pâtes, vermicelles….
  1. Dans une marmite, faites revenir vos carcasses de crustacés dans un fond d’huile d’olive. Faites attention à ce qu’elles ne se crament pas.
  2. Rajoutez les légumes hachés en petits morceaux + le basilic et émiettez un cube bouillon. Mélangez bien le tout.
  3. Versez 1l d’eau et laissez mijoter entre 30 et 45 min.

Niquel pour bien digérer le lendemain du 31 et se régaler 🙂

Publicités

Recettes pique-nique Zéro déchet

Le 02 juin dernier, j’ai eu le grand privilège d’animer un atelier de cuisine sur le thème « pique-nique anti-gaspi » à la Maison du zéro déchet de Paris. C’est le lieu incontournable à visiter quand tu as décidé qu’il était grand temps de mettre fin à ta relation toxique avec le plastique, ce pervers narcissique qui gâche ta vie, ta santé et ton environnement depuis plus de 25 ans.

Dans le tier-quar d’Amélie Poulain, au coeur de Montmartre, cette petite boutique-café en offre pour tous les goûts :

  • Section salle de bain : la célèbre CUP (ouiiiii), shampoings, déodorants et dentifrices solides, brosses à dents recyclable, savons, lingettes démaquillantes…
  • Section cuisine : lunchbox, bento, gourdes en mental, ustensiles en bois et inox…
  • Section bébé : couches lavables, objets pour la maternité…
  • Section infos : plein de livres et surtout, le dernier numéro Socialter spécial « Zéro déchet » (love, love, coeur, coeur)
  • Et plein de super ateliers pratiques : cuisine, cosmétique DIY, coutures, conférences….Et c’est ici que j’interviens héhé

 

Il est 10h, ciel bleu et soleil au beau fixe. J’ai enchainé mes péripéties parisiennes : voir les potes (fait), voir le ministère (fait), voir le mur des « Je t’aime » (fait), acheter une paire de Perùs (fait), revoir la Tour Eiffel (fait). Ouf ! Même pas le temps pour faire de grasse mat ou de sieste matinale dans le parc Monceau avec un croissant (non ça, c’était hier). Ce matin c’est animation d’un atelier anti-gaspi pour 8 personnes. Rouge à lèvres (ok), recettes (ok), bonne humeur (ok). Let’s go ! Encore une fois, l’idée est de cuisiner des ingrédients (ici courgette et carotte bio) et de ne pas laisser de restes, donc pas d’épluchures. Si, si, c’est possible ! (attention, les photos viennent de Internet car je pouvais pas faire deux choses à la fois haha)

r568-0-croquette_puree_carotte_390_269_filled

Les galettes de fanes de carottes

(déjà sur le blog mais allez, piqûre de rappel)

 Ingrédients (pour 10 petites galettes)

  • 1 grand bol de fanes d’une botte de carottes (les feuilles quoi). Les carottes que vous avez, vous les râpez pour accompagner ce plat 🙂
  • 1 petit verre de flocons d’avoine
  • 1 petit verre de lait de soja
  • 1 oeuf
  • 2 gousses d’ail
  • 1 oignon
  • Huile d’olive
  • Cumin
  • Sel et poivre
  1. Lavez les fanes, puis ciselez les feuilles en vous débarrassant du reste (tiges).
  2. Dans un saladier, battez l’œuf avec un peu d’huile d’olive (2 cuillères environ), le sel, poivre et cumin (1 cuillère à café). Ajoutez ensuite le lait, les flocons, les fanes, les gousses d’ail coupées en petits morceaux et l’oignon émincé. Mélangez bien.
  3. Huilez une poêle légèrement et déposez 4 cuillères à soupe de pâte pour faire 4 petites galettes. Laissez cuire environ 5 minutes de chaque côté.

pesto-fanes-carottes-e1524571448517

Le pesto de fanes de carottes

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • Les fanes (ou feuilles) d’une botte de carottes
  • 1 gousse d’ail
  • 1 grosse cuillère de parmesan râpé ou de poudre d’amande (version vegan)
  • 3 cuillères d’huile d’olive
  • Sel et poivre

Hachez et mixez tous les ingrédients.

IMG_6594

Les roulées d’épluchures de courgettes au chèvre et basilic

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • Les épluchures de 700g de courgettes (avec un économe)
  • 200g de chèvre frais
  • Huile d’olive
  • Quelques feuilles de basilic ou herbes de Provence ou menthe
  • Sel et poivre
  1. Tapissez vos lanières d’épluchures de courgettes (2 à 3 cm de largeur) de chèvre frais, puis roulez-les. Vous pouvez les fixer avec un cure-dent si besoin.
  2. Salez, poivrez et parsemez de quelques feuilles de basilic.
  3. Arrosez d’un filet d’huile d’olive et laissez reposer au frais avant de servir.

soupe-froide-de-courgettes-a-la-menthe-et-chevre-frais

Le gaspacho de tronc de courgettes

 Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 700g de courgettes
  • 1 oignon
  • 1 grosse cuillère de poudre d’amand1 cube de bouillon légumes
  • 1 jus de citron
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
  • 1 cuillère à café de curry
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre
  1. Avec les restes de troncs de courgettes, coupez en dés.
  2. Pelez et émincez l’oignon. Versez un filet d’huile d’olive dans une poêle et faire revenir l’oignon.
  3. Faites cuire à part vos courgettes dans une eau bouillante durant 10 min avec un cube de bouillon.
  4. Egouttez-les puis mettez-les dans un blender mixeur, tout en ajoutant un filet d’huile d’olive, le vinaigre balsamique et le jus de citron.
  5. Assaisonnez de sel, curry et de poivre puis mixez jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène et onctueux.
  6. Entreposez le gaspacho pendant 1h au réfrigérateur et servir frais.

 

Curry thaï veggie spécial anti-gaspi

Tout est dit dans le titre. Je n’ai jamais été une pro des cuisines asiatiques, et j’ai tendance à me jeter sur le premier Bô Bun viêtnamien, surtout quand je reste quelques jours à Paris entre deux souffles d’expatriation.

Mon secret en cuisine, c’est toujours de voir ce qu’il me reste et d’en faire quelque chose de bon. Me remettant progressivement d’une deuxième crise de paludisme, j’avais envie d’une bonne soupe chaude et malheureusement, il n’y avait pas de quoi faire un velouté de potiron réconfortant….A la place : une boite de lait de coco, le tofu que Amaia m’a offert en France et quelques légumes. Parfait pour un curry-soupe thaï végétarien ! A noter qu’ici, le but est d’utiliser ses restes et des légumes de saison, et non d’aller acheter des produits spéciaux. L’avantage du curry, c’est qu’on peut le faire avec plein de légumes : oignons, carottes, poivrons, poireaux, petits pois, haricots verts, épinards, laitue…On laisse parler l’imagination 🙂

20180609_141228

Ingrédients pour 4 personnes

  • 1 aubergine
  • 1 carotte
  • 1 poivron
  • 500 g de tofu
  • 1 poireau
  • 1 boite de lait de coco (500ml)
  • Huile de tournesol
  • Facultatif : des champignons noirs et pâte de curry vert (je sais que c’est pas tout le monde qui a ça sous la main…et faut que la recette reste abordable à tous 🙂 )
  • Epices : gingembre, curcuma, poivre
  1. Faites griller (même frire) à la poêle des tranches de tofu avec un peu d’huile. Conservez.
  2. Coupez en petits dés l’aubergine et émincez poivron et poireau. Pour la carotte, utilisez un économe et faites des lanières.
  3. Faites revenir à la pôele vos légumes, puis versez le lait de coco et ajoutez les épices.
  4. Laissez mijoter 10 min. Servez dans un bol avec les tranches de tofu dedans.

Vous pouvez accompagner cette succulente préparation de nouilles ou de riz 😉

 

 

Les faims de mois sont les meilleures

Après les fêtes ou en fin de mois, c’est bien connu : on accumule les restes. Et quand je débarque dans ma cuisine après mon séjour en Inde, je me surprends d’être contente en voyant un énorme sec rempli de bouts de pain dur non consommés. Pourquoi contente ? Parce que j’adore recycler l’irrecyclable en cuisine !

Comme à mon humble habitude de mamie nova de 26 ans, j’adore faire des gâteaux pour mes colocs et mes collègues. C’est bien connu que le Lundi, absolument personne sur cette terre ne va sauter de joie à 8h au bureau. Moi-même, je ne pense qu’à me noyer dans le café noir que la machine vient de sortir, et ce ne sont pas les playlist Folk Youtube écoutées en boucle qui arrivent à adoucir cette journée maudite de la semaine. Alors j’apporte  un bon pudding qui va caler les estomacs et occuper l’esprit pour quelques heures. Si on n’a pas la foi pour le boulot, on l’a au moins pour la bouffe.

Recette zéro-déchet : le pudding de pain rassi au rhum et raisins

i115020-pudding-au-pain

Ingrédients pour 8-10 personnes (attention, fat gâteau) :

  • L’équivalent de 2 baguettes de restes de pain dur
  • 3 oeufs
  • 1 litre de lait entier
  • Deux grosses poignées de raisins secs (ou cranberries)
  • 1/3 d’un verre de rhum brun
  • 150g de sucre cassonade
  • 1 sachet de sucre vanillé

1)Faites tremper la veille dans un grand saladier les morceaux de pain dur dans le lait. Le pain doit être bien ramolli.

2)Dans ce même saladier, mélangez tous les ingrédients (oeufs, sucres, rhum, raisins) jusqu’à obtenir une pâte consistante.

3) Dans un plat en verre tapissé de papier cuisson, versez la préparation et mettez à cuire entre 45 min et 1h thermostat 7.

Oui au pudding et non au pain rassi pour les canards du lac d’à côté (ou les chiens errants affamé, ça dépend de là où on se trouve hein)

Les (fanes) de carottes sont cuites

Je ne sais pas ce que j’ai en ce moment, j’ai envie de tester des recettes de fanes. Oui comme ça, pour le kiff…Et aussi parce-que ma poubelle de compost se remplit vite et que j’ai découvert qu’on pouvait les réutiliser dans des recettes trop bonnes. Alors, les fanes, menu gagnant ou perdant ? A vous de tester avec ces petites galettes faciles à réaliser 🙂

Galettes de fanes de carottes

photo

Ingrédients (pour 10 petites galettes):

  • 1 grand bol de fanes de carottes (les feuilles quoi)
  • 1 petit verre de flocons d’avoine
  • 1 petit verre de lait de soja
  • 1 oeuf
  • 2 gousses d’ail
  • 1 oignon
  • Huile d’olive
  • Cumin
  • Sel et poivre

1)Lavez les fanes, puis ciselez les feuilles en vous débarrassant du reste (tiges).

2)Dans un saladier, battez l’oeuf avec un peu d’huile d’olive (2 cuillères environ), le sel, poivre et cumin (1 cuillère à café). Ajoutez ensuite le lait, les flocons, les fanes, les gousses d’ail coupées en petits morceaux et l’oignon émincé. Mélangez bien.

3)Huilez une poêle légèrement et déposez 4 cuillères à soupe de pâte pour faire 4 petites galettes. Laissez cuire environ 5 minutes de chaque côté.

Et hop, on démarre l’été avec plein de couleurs et de saveurs 🙂

 

Apéro chez des amis….en fin de mois

Le compte en banque n’est pas un ami aussi fidèle que le labrador, ça va de soi. Alors que tu apprends à ne plus écouter ton autre BFF aka le déni d’argent, tu remarques combien il te reste à la fin du mois…et là, tu as des envies de décès imminent.

Texto d’une amie qui t’invite pour le déjeuner-apéro chez elle. Hors de question d’arriver les mains vides. Mais le frigo fait la gueule depuis une semaine, et tes placards ont capitulé depuis longtemps. Effectivement, c’est vraiment le décès. Ah ouf, il me reste quelques oignons et des basiques (farine, huile, œuf….). Improvisation totale de recettes applaudies, avant de trépasser pour de bon !

Crackers aux herbes de Provence et confit d’oignons

th2R97G70O

Bouyaaaaaaaaaah !

Pour les crackers (une quinzaine environ)

Ingrédients :

  • 200g de farine
  • 1 oeuf
  • 1/2 cuillère de sel
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Herbe de provence
  • 2 pincées de levure
  • Persil
  • Eau

1)Mélangez les poudres : farine, levure, sel, herbes dans un saladier.

2)Ajoutez l’œuf puis l’huile et l’eau, et malaxez jusqu’à obtenir une boule qui ne colle pas aux doigts.

3)Couvrez et laissez reposer la boule au frigo 30 min. Pendant ce temps là, préchauffez le four à 180°C.

4)Travaillez ensuite la pâte sur un plan de travail fariné : étalez-là puis à la l’aide d’un verre, découpez des biscuits (forme ronde). Placez-les ensuite sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.

5)Piquez les biscuits avec une fourchette et enfournez 10-15 min jusqu’à ce qu’ils soient tous dorés

Pour le confit d’oignons (pour 4 personnes)

Ingrédients :

  • 500g d’oignons jaunes
  • 1 cuillère à café de sucre en poudre
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre

1)Emincez (=découpez finement) vos oignons et faites les revenir dans une casserole avec de l’huile d’olive.

2)Quand ils deviennent translucides (si, si, c’est pas des conneries), ajoutez le sucre, le vinaigre balsamique et assaisonnez. Laissez mijoter ainsi pendant 15 min.

 

Totalement F(anes) de radis

Lors de mon dernier atelier de cuisine, j’avais prévu de cuisiner une bonne et colorée salade de saison. Mai, c’est le mois des petits radis choupis, que je n’ai pas tant que ça l’habitude de mettre dans mon assiette. Au fur et à mesure que les personnes coupées les radis de leur botte, je me suis dit « quand même, quel gaspillage toutes ces feuilles….Hé ! On pourrait en faire un pesto ! ». Bon, ce n’est pas descendu du ciel en mode saint-esprit, j’avais déjà entendu parler de cette splendide recette, économique, écologique et surtout étonnamment délicieuse ! A servir pour les apéros avec des crudités ou des salades 🙂

Recette pesto de fanes de radis

DSC_0010-001legere2-400x600

Ingrédients (pour 4 Personnes) :

  • Les fanes (ou feuilles) d’une botte de radis
  • 1 gousse d’ail
  • 1 grosse cuillère de poudre d’amande
  • 1 grosse cuillère de parmesan râpé (facultatif)
  • 3 cuillères d’huile d’olive
  • Sel et poivre

Hachez tout au mixeur, assaisonnez et hop ! Bon appétit anti-gaspi 🙂